Communiqué de presse 2020

Le Prix FEMS 2020 est attribué
au peintre lucernois Achim Schroeteler

 

Pully, le 5 octobre 2020

 

La Fondation Edouard et Maurice Sandoz, FEMS, a institué en 1996 un Prix de création artistique en mémoire des frères, artistes et mécènes dont elle porte le nom. Ce Prix récompense chaque année un artiste suisse, tour à tour dans le domaine de la sculpture, de la littérature, de la peinture et de la musique. En 1997, le Prix FEMS a été décerné au sculpteur Jean Stern. En 1998 à l’écrivain Anne-Lou Steininger, en 1999 au peintre-graveur Zivo, en 2000 au compositeur Xavier Dayer, en 2001 au sculpteur Urs Twellmann, en 2002 à l’écrivain Yves Rosset, en 2003 à la peintre Rosina Kuhn en 2006 à l’écrivain Filippo Zanghí, en 2007 au peintre Olivier Saudan, en 2009 au sculpteur Etienne Krähenbühl, en 2010 à l’écrivain Yvan Salamanca, en 2011 au peintre Stéphane Belzère, en 2013 au sculpteur François Burland, en 2014 à l’écrivain Julien Bouissoux, en 2015 à la peintre Barbara Gwerder, en 2017 au sculpteur Ignazio Bettua et en 2019 à l'écrivain Isaac Pante.

Pour la vingtième-quatrième édition de son Prix, décerné cette année dans le domaine de la peinture sur un thème emprunté à Henri Michaux :

 

« La pensée avant d’être œuvre est trajet. »,

 

de nombreux artistes suisses se sont manifestés auprès de la Fondation. 52 projets ont été reçus et soumis de manière anonyme à l’attention des jurés invités – Mmes Tamara Jenny-Devrient, Paola Landolt-Haller, Sophie Sallès de Meuron, et Sylvie Wuhrmann, ainsi que MM. Marc Agron Ukaj et Fernando Riba – et de leur président M. François Landolt. 

 
Le Jury invité a procédé à une première sélection et retenu cinq projets dont la qualité et l’originalité appelaient une discussion avec leurs auteurs respectifs, Francine Mury, Silvana Solivella, Victor Ausländer, Anne Pantillon, et Achim Schroeteler. A l’issue de ces entretiens personnels, les recommandations du Jury invité ont été soumises à la décision du Jury permanent de la Fondation.
 
C’est à une très large majorité que le Jury permanent de la Fondation Edouard et Maurice Sandoz a décerné le Prix FEMS 2020 au peintre Achim Schroeteler. Né en 1960 à Mönchengladbach (DE), ayant fait ses études à Zurich puis à Lucerne, où il est établi depuis trente ans, marié à Ursula Hildebrand (actrice et metteure en scène suisse), Achim Schroeteler est à la fois artiste indépendant (sculpteur, peintre, graveur et performer) et professeur d'arts visuels dans un lycée lucernois. Dessin, peinture et sculpture sont ses modes d'expression privilégiés.
 
Le projet de peinture en itinérance qu'il a soumis au Prix FEMS se résume ainsi : l'artiste entreprendra un périple, principalement à vélo, qui le mènera (d'octobre 2020 à juin 2021) de Lucerne, par la France, l'Espagne, et la côte Ouest de l'Afrique jusqu'au Sénégal. Le trajet retour s'effectuera par la Tunisie, la Sicile et l'Italie.
 
Une véritable performance physique, mais pas uniquement. Ce chemin devrait l'amener au gré de ses rencontres à côtoyer d'autres cultures et d'autres sensibilités, à traverser au sens propre du terme des paysages pour lui inconnus, où puiser matière à ses dessins et à ses tableaux. Sa feuille de route est déjà tracée et comprend parmi les objectifs qu'il se fixe les règles suivantes (tout en sachant qu'elles ne pourront être absolues) : «Je suis en chemin tous les jours. Je peins quatre heures par jour. Je m'arrête chaque jour à midi pour commencer à travailler, là où je suis. Je monte mon atelier sur place et m'oblige à peindre sur toile ce que je vois…». Des images photographiques ainsi que des notes seront prises sur site, à la fois archives et aide-mémoire, destinées au retour en Suisse où certaines œuvres produites en cours de voyage pourront ensuite être retravaillées en atelier.
 
Le projet tel qu'il est formulé illustre parfaitement le propos d'Henri Michaux et le Prix FEMS devrait permettre au lauréat de franchir un pas décisif, sur le plan artistique bien sûr, mais aussi au plan personnel. 
 
Achim Schroeteler dispose désormais d’une année pour mener à bien le projet qui lui a valu d’être distingué. A cet effet, une somme de 100’000 francs suisses, montant annuel du Prix, lui sera remise. En outre, il bénéficiera du suivi attentif des membres des jurys de la Fondation Edouard et Maurice Sandoz, laquelle tient à féliciter tous les artistes ayant répondu à son appel, et en particulier les finalistes, pour la qualité et le niveau très élevé des projets qui lui ont été soumis.
 

Communiqué de presse en PDF

 

 
Renseignements complémentaires :

Fondation Edouard & Maurice Sandoz

Secrétariat de la Fondation Edouard et Maurice Sandoz
Avenue Général-Guisan 87, 1009 Pully

Mme Claire Henzelin, tél. 021 721 43 33
Mme Beatriz Osuna Favre, tél. 021 721 43 32

Site internet : www.fems.ch
Site internet du lauréat : www.achimschroeteler.ch